InvestissHeure

InvestissHeure

2012Mai02 APPLE : Pomme Verte ou Pomme Rouge ?

APPLE

 

Pomme Verte ou Pomme Rouge

 

L'action d'Apple est-elle sur-évaluée ?

 


 

 

Depuis 2002, le cours de l'action de la société Apple est passé de 12,71$ à 585,98$, en date d'aujourd'hui, procurant ainsi aux investisseurs un rendement annuel moyen de 451% ou un rendement composé annuel moyen de 46,7% ... Cette performance boursière est tout simplement exceptionnelle !!!

 

 

 

 

En observant le graphique, on ne peut s'empêcher d'y voir une courbe parabolique ... et de se poser la question : Le titre est-il sur-évalué ?

 

 

ANALYSE TECHNIQUE

 

La moyenne mobile de 50 jours est à 575$ et celle de 200 jours, à 444$; au cours actuel de 585$, l'action se transige à 1;32x la moyenne mobile à long terme, ce qui est, en soi, un signal d'avertissement. Un ratio de 1;25x est la norme historique. Il n'est donc pas surprenant de constater que le titre s'est corrigé de presque 10% par rapport à son sommet de 644$. Notons que le creux des 52 dernières semaines se situe à 310$.

 

Il y a un point de support dans un corridor oscillant entre 530$ et 540$; ce serait le prochain point de chute lors d'une correction, soit une baisse possible de 10%. Ce taux représente le risque à court terme.

 

 

 

 

 

RÉSULTATS FINANCIERS

 

Au cours des 3 dernières années, les résultats financiers ont été spectaculaires :

 

Revenus : Les revenus ont explosé de 42,9$ milliards à 142,4$ milliards ...

 

Profits : Les profits ont bondi de 14,0$ milliards à 38,6$ milliards ... Ils ont presque triplé !!! Ce qui est remarquable c'est qu'au cours des 3 dernières années, la marge bénéficiaire nette a augmenté de 19,1% à 27,1% et le retour sur l'avoir des actionnaires de 31,3% à 46,7% !

 

 

 

ANALYSE FINANCIÈRE

 

Pour évaluer le cours d'une action, j'utilise la méthode d'actualisation des flux monétaires futurs; il s'agit de calculer la Valeur Présente Nette (VPN) des profits futurs, en utilisant des taux de croissance prévisibles et un taux d'actualisation, qui correspond à un taux de rendement espéré de 10%.

 

Les taux de croissance des bénéfices proviennent des prévisions des analystes financiers. J'effectue les calculs selon 3 scénarios : Réaliste, Pessimiste et Optimiste. Voici les résultats :

 

 

 

 

 

Le cours de l'action serait donc, selon mon analyse, sous-évalué de 30%, la VPN du scénario réaliste étant de 765$. Les analystes anticipent, en moyenne, une croissance annuelle des bénéfices de 15%. Les optimistes prévoient une croissance de 28% et les pessimistes, quant à eux, une maigre croissance de 2%.

 

Le prochain tableau contient la VPN selon le taux annuel de croissance des profits :

 

 

 

 

 

Au cours actuel de 585$, le marché boursier semble faire preuve d'une très grande prudence à l'égard de l'action de la société Apple. Le titre se vend à escompte et l'on peut se demander pourquoi ?

 

 

OBSERVATIONS & QUESTIONNEMENTS

 

La capitalisation boursière d'Apple s'élève à 546$ milliards, dépassant celle d'Exxon Mobil par plus de 130$ milliards. Avec ses 983 millions d'actions, c'est la société avec la plus importante capitalisation boursière au monde !!! Une fluctuation du prix de l'action de 10$ occasionne un gain ou une perte de presque 10 milliards de dollars ... Imaginez l'impact sur les rendements des indices boursiers ... Avec un Beta de 0,95, le titre d'Apple est moins volatil que le marché dans son ensemble et je suis certain que la majorité des gestionnaires sont rassurés ! Qui plus est, plusieurs investisseurs ont encore en mémoire la crise financière causée par l'éclatement de la bulle technologique, en  2000-2002. Alors, en ce qui concerne le secteur des technologies de l'information, la modération a bien meilleur goût !

 

La société Apple est devenue puissante, peut-être trop puissante au goût de certains financiers. Souvenez-vous de Microsoft qui, il y a quelques années, devenait un peu trop puissante ? Les dirigeants politiques sont intervenus pour contrôler la société qui devenait, à leurs yeux, monopolistique ...

 

Vous me direz que pour Apple, c'est différent, que ce n'est pas pareil ? Tout le monde aimait Steve Jobs et tout le monde veut se procurer les iProduits ... Certes, je vous l'accorde mais dans notre bon vieux système capitaliste, s'il y a de l'argent à faire, on retrouve plusieurs joueurs qui veulent avoir leur part du gâteau ... Et si c'était la crainte de Wall Street ? Que la société Apple fait trop d'argent, que c'est trop beau pour durer ? S'il arrivait sur le marché un nouveau produit d'une compagnie existante ou, pire encore, un nouveau compétiteur ...

 

Research in Motion (RIM) avait charmé et conquis le monde ... Pendant les dernières élections américaines, le candidat, et maintenant président Barack Obama, ne pouvait pas se passer de son BlackBerry ... Cinq années plus tard, plusieurs se demandent si la compagnie RIM va pouvoir survivre  ...

 

Et si la même chose se produisait avec Apple, dans quelques années, dans quelques mois ou dans quelques semaines ? Le problème avec une société comme Apple, c'est que le doute s'installe ... La réussite est trop grande, trop importante ...

 

Ce n'est pas juste, me direz-vous ?

 

iKnow ...

 

Mais le marché boursier, qu'il soit dans l'erreur ou non, a toujours raison !!!

 

En terminant ... Vous savez ce qui est pire que de trouver un ver dans une pomme ? C'est d'y trouver la moitié d'un ver ... Et ce, peu importe la couleur de la pomme !

 

 

 

 

 

 

 

RETOUR À LA PAGE D'ACCUEIL

 



03/05/2012
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 86 autres membres