InvestissHeure

InvestissHeure

2012Sept27 Bulle Obligataire ? Yes Sir !!!

BULLE OBLIGATAIRE ? Yes Sir !!!

 

 

 

Çà risque de péter fort !!!

 


 

Le taux d'intérêt sur les obligations du gouvernement américain, ayant une échéance de 10 ans, est à 1,65%. Au cours des 5 dernières années, soit de 2008 à 2012, le taux d'intérêt annuel moyen a été de 3,03%, avec un creux à 1,53% et un sommet de 4,10% :

 

 

 

 

 

Il est fascinant de constater que le taux d'intérêt obligataire est inférieur au rendement boursier (dividendes seulement) de l'indice américain du S&P500 qui est actuellement de 2,10%... On n'a jamais vu ça !!! Depuis 1962, les dividendes ont procuré un rendement moyen de 3,11% par rapport à 6,64% pour les obligations. Depuis 20 ans, les rendements ont été respectivement de 1,96% et de 4,89%. Historiquement, les titres obligataires ont offert une prime de 3,0% à 3,5% sur les dividendes des actions :

 

 

 

 

Personne n'avait prévu que les taux d'intérêt baisseraient à ce niveau et ce, pendant autant d'années. Et la Banque Centrale affirme qu'elle veut conserver les taux peu élevés jusqu'en 2015-2016... Mais ce sera un défi de taille ! D'ailleurs, le président de la Banque Fédérale Américaine, M. Bernanke, a dit, il y a quelques jours, qu'il ne disposait pas des outils nécessaires pour faire face au précipice fiscal et il s'est adressé aux dirigeants politiques en leur demandant d'adopter des mesures fiscales pour réduire le déficit budgétaire annuel ainsi que pour rembourser la gigantesque dette du pays qui dépasse les 16,000 milliards de dollars ... Les agences de notation, dont Moody's, gardent un oeil attentif sur la situation économique de la nation de l'oncle Sam et ont déjà spécifié qu'elles n'hésiteraient pas à abaisser, de nouveau, la cote de crédit des États-Unis ...

 

Alors que la plupart des observateurs financiers s'entendent pour dire que les taux d'intérêt vont rester bas pour plusieurs années, je vais me lancer et vous dire le contraire !!! Quelle prétention ... me direz-vous ... Je crois que, d'ici quelques semaines, ou quelques mois, les taux à long terme vont grimper. Les justiciers obligataires (vigilante), qui se sont amusé en Europe, vont détourner leur attention vers l'Amérique ... Selon moi, il ne faudrait pas se surprendre de voir une hausse du taux jusqu'à 3,50% ou même jusqu'à 4,50% ... Avant la crise financière de 2008, les taux ont été, sur une période de 5 ans, en moyenne de 4,39% avec un Haut de 5,11% et un Bas de 3,33% ... Alors un taux cible de 3,50% / 4,50% est réaliste ...

 

Quand on y pense, avec un taux d'inflation annuel de 2,0%, peut-on concevoir que les taux obligataires vont rester au plancher pendant encore 4 ans ? Moi, je n'y crois pas ... Avec de tels taux anémiques, on ne favorise pas l'enrichissement mais bien plutôt l'appauvrissement ?

 

Peu importe le résultat des élections, je pense que le marché obligataire américain va être sévèrement secoué et que la balloune va finalement péter ... Et çà risque de péter fort !!! Si vous détenez des titres obligataires avec de longues échéances, il serait peut-être opportun, et approprié, de réaliser une partie de vos gains ?

 

En passant, une hausse des taux de 3% pourrait engendrer une baisse de la valeur des obligations à long terme de 25% à 35% ... C'est un pensez-y bien, non ?

 

 

 

 

 

RETOUR À LA PAGE D'ACCUEIL

  



28/09/2012
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 86 autres membres