InvestissHeure

InvestissHeure

2011Fév08 S&P 500 : Faible récolte de dividendes ...

Je continue mon analyse de l'indice boursier américain en étudiant deux ratios financiers portant sur les dividendes : Taux de Rendement et Ratio de Couverture.

 

Taux de Rendement :

 

Les dividendes actuels s'élèvent à 23,35$, ce qui nous donne un taux de rendement de 1,76%, le cours de l'indice étant à 1324.

 

 

Depuis 1960, le taux de rendement moyen des dividendes a été de 3,1%, représentant ainsi 28,4% du rendement total de l'indice (10,9%) pendant cette période. En 2010, le rendement n'a été que de 1,8%, soit un peu plus de 12% du rendement total du S&P500 pour l'année.

 

 

Depuis 20 ans, soit de 1990 à 2010, le taux moyen s'est abaissé à 2,1%, bien inférieur au taux d'inflation annuel moyen de 2,6%. L'investisseur assume donc un risque beaucoup plus élevé que par le passé ... On a subtilement profité des taux obligataires très bas (sur une base historique) pour convertir une portion importante des versements, qui offraient une certaine stabilité, à la croissance du capital, qui engendre beaucoup plus de volatilité ! On a donc, d'une certaine façon, transféré le risque aux investisseurs ...

 

J'ai toujours pensé que, si une société verse un dividende important et qu'elle l'augmente régulièrement, c'est un signe de solidité financière et de croissance à long terme des bénéfices. Le versement d'un dividende ne constitue pas, selon moi, un revenu ou une rémunération à l'actionnaire; il s'agit plutôt de la restitution à l'investisseur d'une fraction du capital dont il est détenteur. La preuve ? Le cours de l'action comprend le montant du dividende et après distribution, il diminue du montant correspondant au dividende versé.

 

C'est en quelque sorte une avance à l'actionnaire sur les bénéfices futurs. Et si les profits sont en forte hausse, les dividendes devraient suivre ... Ce qui n'est pas le cas actuellement ... Doit-on conclure que la hausse des profits n'est pas durable ou justifiée ? On peut se poser la question !

 

En assumant que 2,1% est le taux de rendement requis par l'investisseur, le cours de l'indice boursier devrait être de 1112 plutôt que de 1324 ... En utilisant le taux historique de 3,1%, on obtient une évaluation boursière de 753 points pour le S&P 500. En passant, le taux de rendement s'est stabilisé à ce niveau à la fin de la correction boursière de 2008 !

 

Ratio de Couverture :

 

Le ratio de couverture est obtenu en divisant le montant des dividendes par les profits; il est actuellement de 27,9%. Historiquement, il est de 46% ...

 

 

Le ratio n'est tombé qu'à deux reprises sous la barre des 30%; en l'an 2000 (29,0%) et en 2004-2006 (28,6%). Vous connaissez la suite ! Les marchés se sont corrigés à chaque fois de plus de 40% ...

 

 

Dès que le ratio baisse, les rendements ont aussi tendance à baisser ... C'est un ratio précurseur et assez fiable ...

 

 

À la lumière des résultats de mon analyse, on peut conclure que le marché boursier est cher, très cher, et surtout beaucoup plus risqué ...

 

L'année 2011 sera déterminante pour le marché boursier américain. Les profits se doivent de connaître une hausse annuelle de 11% (De 83,66$ à 92,86$) et les dividendes d'augmenter de 19% (De 23,35$ à 27,80$), sinon, la bourse se corrigera ... Il serait approprié de mentionner que les taux de croissance des profits et des dividendes sont, historiquement et respectivement, de 7,9% et 5,2% ... Toute une commande !

 

Honnêtement, compte tenu du contexte géo-socio-globo-politico économique actuel, je me demande sérieusement quand va arriver la correction, ce n'est qu'une question de temps, c'est écrit dans le ciel ! Vous me direz que le ciel boursier est présentement très bleu mais ne regardez pas au-dessus de votre tête, regardez vers l'horizon !!!

 

Pour lire ma chronique précédente sur l'évaluation du S&P 500, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant :

 

Le S&P500 est-il sur-évalué ?

 

 

 

 

RETOUR À LA PAGE D'ACCUEIL

 



09/02/2011
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 86 autres membres