InvestissHeure

InvestissHeure

2011Août28 La Correction Boursière est-elle terminée ?

Nous avons connu, depuis le début de l'été, un repli des principaux marchés boursiers nord-américains avec beaucoup de volatilité et la question demeure dans l'esprit de tout investisseur : Est-ce que la correction boursière est terminée ?

 

Pour répondre à cette question, je vous présente mon analyse financière de l'indice boursier américain du S&P 500.

 

Données actuelles :

 

Le cours de l'indice boursier du S&P 500 est de 1,177 avec un ratio Cours / Bénéfices (C/B) de 13,88 et un rendement boursier en dividendes de 2,22%. Donc, les bénéfices annuels des 12 derniers mois sont de $84,80 et le montant versé en dividendes de $26,13. Le ratio de couverture des distributions est de 30,8, ce qui veut dire que les sociétés versent presque le tiers de leurs profits aux actionnaires.

 

Il est stupéfiant de constater que le taux de rendement des dividendes est supérieur au taux de rendement des obligations gouvernementales ayant une échéance de 10 ans ... Il est rare, ou inhabituel, d'effectuer une telle constatation !

 

Données de 2010 :

 

À la fin de l'année 2010, l'indice boursier était à 1,258 avec des bénéfices de $83,77; l'indice a donc perdu 6,4% de sa valeur depuis le début de l'année alors que les bénéfices n'ont augmenté que d'un maigre 1,2%.

 

En ce qui concerne les dividendes, qui étaient de $23,15 à la fin de 2010, ils se sont appréciés de 12,9% en moins de 9 mois.

 

Données prévisionnelles :

 

Les analystes prévoyaient et, prévoient toujours, des bénéfices annuels de $98,94 en 2011 et de $113,47 en 2012. Les analystes s'attendent donc à une hausse des bénéfices de 16,7% d'ici la fin de la présente année et de 14,7% en 2012.

 

Les attentes sont, selon moi, totalement irréalistes ! Compte-tenu de la conjoncture économique mondiale et de la situation financière dans laquelle se trouve les États-Unis, il m'apparaît très difficile, voire impossible, d'atteindre ces niveaux de rentabilité. C'est probablement pour cette raison que les marchés boursiers se sont corrigés à la baisse et qu'ils continueront leur descente cet automne ...

 

Analyse Financière :

 

Pour évaluer la valeur de l'indice du S&P 500, j'utilise la méthode d'actualisation des flux monétaires futurs qui consiste à actualiser les profits et dividendes futurs avec un taux d'actualisation qui correspond à mon taux de rendement espéré, qui est de 10%.

 

En utilisant le montant des bénéfices actuels de $84,80, j'obtiens une Valeur Présente Nette (VPN) de 1,218. En me basant sur les bénéfices anticipés de toute l'année 2011, la VPN est de 1,345.

 

On peut donc conclure que l'indice boursier est présentement sous-évalué de 3,5% mais l'est-il vraiment ? Je crois que les analystes ainsi que les gestionnaires commencent à avoir de sérieux doutes sur les bénéfices futurs des compagnies, surtout si le pays, ou si le monde entier, entre de nouveau en période de récession ?

 

Le tableau suivant contient la valeur de l'indice, de sa VPN, selon les bénéfices réalisés :

 

 

Analyse Technique :

 

Le graphique suivant montre l'évolution du cours de l'indice du S&P 500 de 2001 à 2011 :

 

 

Vous remarquerez que le cours de l'indice boursier se retrouve au même niveau qu'il y a 10 ans ... En d'autres termes, l'investisseur qui aura favorisé une stratégie d'Achat et de Détention à long terme (Buy & Hold), n'aura obtenu aucune appréciation de son capital ! Nous sommes présentement dans un cycle de stagnation boursière et seule une gestion active de Synchronisation de Marché (Market Timing) peut permettre, à court et à moyen terme, une protection ainsi qu'une appréciation du capital ...

 

En 2011, les Hauts et les Bas de l'indice du S&P 500 sont de 1,119 et de 1,364; depuis les 52 dernières semaines, ils sont de 1,040 et de 1,371,respectivement.

 

Selon moi, nous assistons à un "rallye" haussier d'après correction, qui devrait s'essouffler au prochain point de résistance, soit 1,250 et ensuite, je crois que l'indice va chuter de nouveau pour tester son point de support à 1,040 et s'il ne réussit pas ce test, il se retrouvera au prochain point de chute à 940 ...

 

Les mois de septembre et d'octobre sont, historiquement parlant, des mois propices aux corrections boursières et j'attendrai que le cours de l'indice du S&P 500 se retrouve en-dessous de 1,050 pour effectuer mes transactions ... On s'en reparlera !

 

Si vous voulez lire mon article sur les cycles boursiers à long terme, le voici :

 

CYCLES BOURSIERS

 

 

 

 

 

 



29/08/2011
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 86 autres membres