2012Déc22 Rallye du Père Noël : Mythe ou Réalité ? - Blogue Financier - Inve$tissHeure

InvestissHeure

InvestissHeure

2012Déc22 Rallye du Père Noël : Mythe ou Réalité ?

RALLYE DU PÈRE NOËL

 

 

Mythe ou Réalité ?

 


 

Croyez-vous au rallye boursier du Père Noël ? Bon, vous me direz que vous ne croyez pas au Père Noël ... mais mon analyse pourrait vous faire changer d'idée !

 

Une définition s'impose ... Par rallye du Père Noël, on parle d'un mouvement haussier à la Bourse qui se déclenche en décembre, avant les Fêtes. Dans la langue de Shakespeare, on dit le Santa Claus rallye.

 

Pour voir si ce phénomène boursier existe vraiment, j'ai examiné les fluctuations quotidiennes de l'indice boursier américain du Dow Jones Industrial Average (DJIA) depuis 2001; ma revue couvre donc une période de 11 ans.

 

Dans le but d'obtenir des conclusions temporelles plus pointues, j'ai disséqué le mois de décembre en 4 périodes :

 

  • Du 1er décembre au 24
  • La veille du jour de Noël
  • Le lendemain de Noël
  • Les derniers jours du mois après Noël

 

J'ai ensuite calculé le rendement pour chacune des périodes en additionnant les rendements quotidiens. J'ai également comptabilisé les volumes transactionnels pour mesurer la force derrière toute tendance, tout mouvement.

 

Et bien, les résultats de mon étude confirment l'existence d'un tel rallye ! En effet, depuis 2001, le rendement de l'indice a toujours été positif à l'exception de 2 années, soit 2002, l'année de l'éclatement de la bulle technologique et 2008, l'année du krach boursier de la crise financière. En excluant ces deux événements, le rendement de l'indice a été, en moyenne, de 2,5%. Même en incluant les années de sévères corrections, le rendement a été de 1,3% ... Incroyable, non ?

 

Les résultats sont présentés dans le tableau suivant :

 

 

 

Il est intéressant de constater que ...

 

Veille - Le jour avant Noël, l'indice a été haussier 64% du temps, en affichant un rendement moyen de 0,2% ...

 

 

Lendemain - Pour le jour après Noël, malgré que l'indice ait été haussier 55% du temps, le rendement moyen aura été de -0,1% ! Et oui, un rendement négatif ... On pourrait conclure que les festivités sont dures sur le moral des investisseurs !!!

 

Fin du mois - Pour les jours d'après Noël, j'ai été surpris de constater que le rendement moyen avait été de -0,4% et que l'indice avait enregistré des mouvements baissiers pour 73% des années comprises dans mon étude ! On pourrait expliquer ceci par deux facteurs : 1) Pertes fiscales de fin d'année et 2) Prises de profits.

 

Il serait approprié de mentionner que les volumes transactionnels, après la date du 23 décembre, sont anémiques ... Ils ne représentent que 45% à 55% des volumes quotidiens enregistrés pendant les 3 premières semaines du mois ...  On parle d'un volume de 70 à 80 millions d'actions négociées par rapport à une moyenne de 140 à 160 millions.

 

Pour l'année en cours, on ne peut pas dire que le Père Noël a été trop généreux ! L'indice du DJIA a débuté le mois à 13,026pts et il se trouve actuellement à 13,191pts, soit un mince gain de 1,2% pour le mois à ce jour. Le 21 décembre dernier, l'indice a glissé de 0,9% sous un fort volume transactionnel de 413 millions d'actions transigées; la moyenne pour le mois de décembre 2012 ayant été de 147 millions de transactions par journée ... On verra bien ce que la journée du 23 décembre ainsi que celle, écourtée, du 24 décembre nous réserveront en surprises ...

 

En terminant, je dois vous avouer que je ne cesse de m'interroger et de me questionner ... Je me demande bien où était le Père Noël en cette fin d'année 2012 ? Est-il tombé dans le précipice fiscal ???

 

 

 

 

 

 

 

 

RETOUR À LA PAGE D'ACCUEIL

 

 

 

 



23/12/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 86 autres membres